Le pire est à venir

J’ai accouché de 2 prémas, de mois d’1,750 kilos.

Ils sont restés 1 mois en néonat, après avoir été transféré d’un hôpital à un autre à 3 jours de vie.

Pour une entrée en matière, c’est pas mal.

Depuis, nous sommes à la maison et je dois dire que malgré quelques craquages (pleurs, craintes et fatigue nerveuse), tout se passe franchement plutôt bien. Je ne suis ni épuisée physiquement (alors que non ils ne font toujours pas « leurs nuits ») ni psychologiquement.

De ces 1ers mois, le plus dur pour moi sont les pleurs de mon koala qui souffre sans doute d’un reflux détecté et donc traité un peu tard, et qui n’est pas non plus le plus patient des bébés !

Voilà.

Les biberons à répétition, les changes, les cacas, les régurgitations, les réveils la nuit, courir les pharmacies, aller chez le pédiatre, sortir/déplier/ranger la poussette, habiller/déshabiller les bébés, leur faire prendre le bain, penser au déménagement, à la crèche, à la reprise du boulot, bref, tout ça fait partie de mon quotidien et me plait. Je profite de mon congé mat, je profite de mes bébés, de mes journées auprès de ma mère, de nos petites soirées papotage, des nuits en pointillés et tout me plait.

Malgré tout ça je commence à avoir peur. De la reprise du boulot, de l’organisation drastique qu’il me faudra avoir, du mode de garde pour juin, pour la rentrée, de notre quotidien à tous les 3, de ne pas être à la hauteur, de ne pas être trop fatiguée/stressée/stressante/agacée/pénible, etc.

Et parmi mes craintes, outre cette organisation et le bien être de mes deux poussins au quotidien, je pense à tout ce que tout le monde me dit toujours (les gens sont sans pitié), après 3 ans ça ira mieux, tu verras ce sera horrible quand il y aura les dents/les otites/les gastro/qu’ils commenceront à manger/marcher, etc

Alors dans mon palmarès, à force d’entendre et de voir mes copines, je crains les gastro, parce que j’imagine déjà les changes  complets, lits compris, 4 fois (fois 2) par nuit, les dents et je m’arrête là parce que je ne me projette qu’à 6 mois.

Alors vous vos plus difficiles moments c’était quoi et quand ? (ne me mentez pas, j’ai aussi besoin de me préparer au pire !)

Publicités

58 réflexions sur “Le pire est à venir

  1. Florence dit :

    Tu as un grand atout, tu es une petite dormeuse. Pour moi le plus difficile, c’était la sortie de néonatalogie avec des bébés tout petits en plein hiver. Et un garçonnet colérique qui hurlait des heures par jour ( pas de Rgo etc…). Pendant au moins 8 mois..lol..ce qui n’a jamais réveillé sa soeur ! Je pense que ne jamais manquer de couches, liniment, coton, bodies propres etc… va t’alleger l’esprit. Au fil du temps, ce sont nos bras qui trinquent et le dos. Pour ça un appartement c’est mieux 😉!

    J'aime

  2. eofdcjuf dit :

    Je n’ai pas de jumeaux alors forcément, ça ne peut pas t’aider beaucoup. Les quatre premiers mois ont été une lune de miel, je me demandais même pourquoi je n’étais pas fatiguée! Puis il y a eu les dents (ça c’est la loterie, chaque enfant est différent!), la marche à 4 pattes à 7 mois à peine, la marche à près de 13 mois, et le nombre incalculable de conneries qui en découle. Et puis bon, les nuits qui sont cauchemardesques aussi! Mais à côté de ça il y a de plus en plus d’échanges, de blagues de fou rires etc, donc physiquement c’est clair que je suis bien plus fatiguée mais moralement, je m’éclate toujours autant. Et puis tous les enfants sont tellement différents. Je ne pense pas qu’il faille que tu aies peur, on est aussi toutes différentes et ce qui est une épreuve pour l’une sera une formalité pour l’autre! De plus tu as l’air super bien organisée donc pas de quoi s’inquiéter 😉
    Bises.

    J'aime

  3. miliette dit :

    Les gens sont cons.
    Oui c’est dur (et oui nous on est deux avec un bébé toi tu es seule avec deux bébés donc ce n’est pas comparable), MAIS :
    On n’avait même pas vu les dents sortir, c’est passé comme une lettre à la poste, donc oui ça peut être galère mais pas forcément. De même pour les otites, decouvertes par hasard par le doc…
    Bref. Rien n’est systématique !!

    Aimé par 1 personne

    • Kaymet dit :

      Idem chez nous, pour les dents, comme pour les otites, c’est passé « en douceur »! Et en 27 mois (et donc 3ème hiver), on ne comptabilise pour l’instant qu’une gastro finalement pas si terrible (bon, je touche du bois, faut que ça me porte la poisse non plus ce que je raconte là!) et quelques petits rhumes.
      En tout cas je confirme, c’est sûr que tout n’est pas toujours facile, ça tu le sais déjà trop bien, mais l’expérience de tes amies n’est pas nécessairement vraie pour tous!!

      J'aime

      • Nanou dit :

        Le reve…
        27 mois c’est pas mal pour faire un bilan quand meme. J’espere pouvoir en faire un similaire ! Assmat ou creche par contre ? Je crois que la cle se trouve beaucoup la aussi…

        J'aime

      • Kaymet dit :

        Tu as raison, ça joue certainement. Et là pour le coup j’ai beaucoup de chance parce que je bosse à la maison et du coup j’ai la petite avec moi une bonne partie du temps. Elle va en halte-garderie 2 jours par semaine et est gardé par mes parents de temps en temps.

        Aimé par 1 personne

  4. lea7729 dit :

    Pour moi la meilleure période c’était entre 6 et 13 mois je dirai…c’est pas vraiment ta question mais j’ai beaucoup aimé cette période parce qu’ils commencent la diversification ils ont moins de problème qu’avec le lait (en tout cas ici) ils dorment mieux, ils commencent à jouer mais ils marchent pas encore, c’est limité niveau bêtises….;-) je me souviens que c’était vraiment sympa. Je me suis posée les mêmes questions que toi pour la reprise du boulot et j’ai finalement pris un congé parental, ça limite les maladies mais Ils m’ont quand même fait deux trois gastros, pas mal de de rhumes, des laryngites, une otite….les dents c’était pas tant que ça l’horreur, ma fille les a sorties sans problème mon fils faisait de la fièvre mais le doliprane le soulageait plutôt bien…Ils se sont jamais réveillés à cause des dents par exemple. Coté maladie gastro par exemple il y avait toujours 1 ou 2 jours d’écarts, quand l’un était en voie de guérison l’autre commençait à être bien malade, ça dure plus longtemps mais c’est moins violent…Chaque période à ses avantages et ses inconvénients…

    J'aime

  5. Zelda dit :

    J’ai accouché en même temps que toi environ alors je te serais pas d’une grande aide mais bcp m’ont dit que c’est la tte petite enfance le plus dur.. j’espère car franchement on a vraiment trouvé cette période de 1 à 3 mois très dur (faut dire que le rgo interne sévère à gâché bcp de choses). Maintenant ça va mieux . Tu gères super bien en tt cas je ss impressionnée !!

    J'aime

  6. madamepimpin dit :

    Le pire n’est pas forcément à venir ! La gastro à 2 contre une, c’est pas mon meilleur souvenir. Les urgences en pleine nuit non plus mais ça tu l’as déjà vécu et tu as survécu ! Pour le reste ce sera pareil ! Tu vas gérer, t adapter au cas par cas et tu seras fière de toi, eux de toi, et toi d’eux ! Hier soir une copine me demandait comment j’ai fait pour reprendre à temps plein pile pendant l’absence de m. Pimpin. Ben… on fait ! Et ça passe ! Je t’assure, la difficulté va toujours en décroissant. Des bisous ❤

    J'aime

  7. Quatre enfants dit :

    Alors moi je suis justement en train de rédiger un post qui parle justement de l’âge le plus difficile, qui pour moi est celui que je vis en ce moment… 2 ans. On cumule les galères du bébé ( couches, pleurs, nuits pourries, bib etc), et les galères de l’enfant qui marche, cours, saute, n’a aucune conscience du danger, enchaine les bêtises, teste les limite, Tout ça x 2 évidemment. Tu n’as pas de transat, de parc ou d’endroit où les poser 2 minutes pour souffler, et tu dois être vigilant 24h/24. Bref, je suis beaucoup plus fatiguée en ce moment que quand ils étaient plus petits. Evidemment, ici, on parle du pire alors ça parait moche, mais si tu veux, je te donne un aperçu du meilleur : les premiers mots, les premiers jeux ensemble, les premiers vrais bisous, les premiers fous rires … Le terrible two est quand même terriblement adorable 😉

    Aimé par 1 personne

  8. roxane dit :

    Ici il y en a 3 très rapprochés et c’est vrai que le plus dur pour moi a été le vilain terrible two pour deux d’entre eux
    Le cadet n’a jamais été penible, comme quoi rien n’est systematique…
    Mais ça reste gerable, finalement. Le truc le plus horrible c’est quand tu as un truc Hyper important au boulot et qu il y en a un qui se lève avec 39 de fièvre… c’est ce qui m’a le plus usée, devoir gérer seule et mettre de côté mon boulot, Avec toutes les angoisses qui vont avec.

    J'aime

    • Nanou dit :

      Ah ce terrible two, ça promet en double ! Espérons qu’ils ne se liguent pas contre moi 😉
      Quant aux trucs du boulot, j’y pense bien oui, j’espère que ma mère pourra prendre la main dans ces moments un peu difficiles. Mais je sais que les journées de 12h pour moi, c’est fini !

      J'aime

  9. kalliope dit :

    Ma fille a 2 ans, est gardée en crèche depuis un an et demi et je crois que j’ai changé une fois son lit en urgence la nuit… Bon, ça arrivera sans doute de nouveau mais je pense qu’on s’en remet… Les dents, on ne les a parfois pas remarquées et quand on les remarquait c’est parce qu’on était au taquet pour les voir apparaître. Moi je trouve que plus elle grandit, mieux c’est, même s’il y a à chaque âge des moments difficiles : ce sont effectivement les moments où toi tu es fatiguée/stressée/mal fichue… Et surtout, tu sais quoi ? tu les oublieras, ces moments chiants, à chaque fois que tes petits te feront un câlin… Je ne comprends pas tes amis qui te disent ça, je n’en vois pas l’intérêt : on est bien capable de stresser tout seul, sans l’aide des autres, en général !!

    Aimé par 1 personne

    • Nanou dit :

      A 2 ans avec 1,5 an de crèche, c’est pas mal comme bilan ! Et le plus « dur » est sans doute fait. On se remet de tout c’est vrai mais après j’ai peur de trop morfler et de ne pas suffisamment profiter du coup. Mais je me trompe peut être (j’espère !) En effet tout âge a sans doute ses moments difficiles (et ça jusqu’à dans looooongtemps !!). Quant aux câlins, je vais tellement aimer ça c’est une certitude ! Et les autres je pense que ce n’est pas exprès, mais c’est parce qu’ils en chient eux mêmes et qu’ils ne se rendent pas toujours compte de l’impact de ce qu’ils disent à ceux qui ne sont pas encore passés par là

      J'aime

      • Kalliope dit :

        Je ne sais pas si le plus dur est fait : je profite des moments de plaisir chaque jour ! Et à la place des gastros, nous avons eu les otites, un autre grand classique !

        J'aime

      • Nanou dit :

        Pas mal aussi les otites ! Moins cracra peut être 😉 Et tu as raison, carpe diem, profitons de chaque moment de vie avec nos petits amours…

        J'aime

  10. maxelie dit :

    Le mien a 6 ans et je te dirai que chaque âge a ses bons et ses mauvais côté. Le moment qui m’a le plus posé de soucis c’est en arrivant vers les 9 mois je crois, impossible de le faire dormir ailleurs ou de décaler ses horaires sinon c’était nuit infernale. Ça n’a pas duré mais il a eu sa phase ou on a dû bien respecter horaires, rituels etc à la lettre… mais en parallèle il commençait à marcher et évoluer sur pas mal de plans. Et puis on s’adapte petit à petit, on craque, on demande un peu d’aide et c’est reparti! Bises

    J'aime

    • Nanou dit :

      Ah oui !? c’est lié à quoi ça a 9 mois ? Je croyais que c’était le moment où ils pleuraient dès qu’on n’était plus dans leur champs de vision. Depuis il est plus souple sur les horaires ? Tu résumes bien je crois, profiter, s’adapter, craquer parfois et repartir de plus belle !

      J'aime

      • maxelie dit :

        En fait je te dis 9 mois mais c’est dans cet ordre là il me semble (mère en carton j’ai rien noté!). Maintenant il a 6 ans donc oui il est vachement plus souple et indépendant. Mais il y a eu régulièrement des phases bien relou à gérer. Ça va ça vient!

        J'aime

  11. Miss infertility dit :

    Ne t’inquiète pas!!!! Je n’ai jamais connu de nuit difficile comme ça, même en pleine gastro ou poussee dentaire! Les gens aiment te faire flipper… N’y pense pas et continue de vivre au jour le jour… Bisous

    J'aime

  12. Zapette dit :

    Mais il ne sert franchement à rien de s’attendre au pire où se préparer. Ici aussi le plus dur c’était franchement les deux premiers mois!
    Après, les maladies arriveront, les dents parfois douloureuses, les bêtises, évidement, et tu gèreras, parce qu’il faudra et tu feras ça très bien, à ce moment là. En attendant ça sert à rien de s’y préparer!

    J'aime

    • Nanou dit :

      En fait je m’etais preparee a vivre des 1ers mois super difficiles, je savais ou me doutais que ca allait etre complique. Au final je prefere m’etre dit ca et trouver ca (presque) easy. J’ai l’impression d’etre dans une bulle de bonheur la et j’ai trop peur qu’elle soit gachee par le quotidien, le stress et la fatigue 😳

      J'aime

  13. marivalou dit :

    Tu veux te préparer à quoi ? Chaque enfant est différent et le ressenti des adultes l’est tout autant !
    En ce qui me concerne, ce que j’ai trouvé dur, c’était le premier mois ou je ne dormais pas. Et puis, plus ils grandissent, plus tu as d’interactions… Alors oui c’est fatigant, oui tu fais que ranger, nettoyer, dire non, mais c’est aussi un putain de bonheur stand ils te soutient, ruent aux éclats ou communiquent avec toi. Y’a pas de « pire ». Je sais que c’est facile de dire ça quand on est deux pour un seul bèbé, mais je suis sûre que tu t’en sortiras admirablement. Et puis, personne n’est infaillible, tu as le droit de craquer aussi â certains moments… T’en fais pas, profite de l’instant présent et tu verras bien 🙂

    J'aime

    • Nanou dit :

      Je me dis carpe diem aussi, et je profite aussi, mais j’ai peur d’etre totalement depassee au moment ou ca se corsera. Tu vois par exemple hier soir j’enregistrais les comm bons plans des parents de jumeaux en cas de gastro (tres bons conseils mais un peu anxiogene aussi du coup). Et c’est vrai que je suis en minorite aussi 1 adulte contre 2 bb, ca me semble plus difficile en cas de pepin… 😱 Ranger nettoyer et tout le reste je m’en fiche, c’est vraiment la fatigue nerveuse qui me fait peur. Tout ce que tu decris de bon par contre j’attends avec impatience 😍 Et ca commence deja !

      J'aime

  14. minusetsamaman dit :

    Les « gens »… Tu peux pas savoir ce qui sera le pire. Chaque couple enfant/parent est différents. Je sais pas quoi te dire mis à part que la vie est pleine de surprise.
    Il y a des moments durs où il faut nous surpasser et d’autres où l’on sa voure notre capacité à avoir surmonté le défi
    Bisou et positive attitude

    J'aime

  15. Boule de Mousse dit :

    T’inquiète, après on va te dire que c’est à partir de 6 ans que tout va bien 🙂 a posteriori, je trouve que la pire année a été la première. Ils ont été tellement malades. Avec la bronchiolite, le kyné, la gastro tout ça tout ça. Le kyné m’avait dit que ça irait mieux vers leur 1 an, car ils auront plus de maturité (niveau poumons). Et c’est vrai que même si ils sont souvent malades, ça n’a rien plus rien à voir avec leur début et puis tu finis par savoir quoi faire. Ceci étant, je crois qu’on voit le pire quand on le vit car aujourd’hui, je ne me dis pas que ça a été difficile. Pourtant ça l’a été ! mais je ne le ressens pas comme ça. Alors après, c’est vraiment une question d’organisation car moi j’étais à la maison et le kyné tous les jours quand tu bosses, je sais pas comment on fait mais il parait que ça se fait bien 🙂 alors que te dire ? c’est quoi les pires moments ? mes pires moments ont été sans doute quand je me suis coincée le dos et que j’étais dans l’incapacité totale de m’occuper d’eux… le pire moment c’est quand on hospitalise ton bébé et que tu ne sais pas quand ça va finir … la vie de parent quoi. Etre parent c’est difficile et je crois que c’est le cas toute la vie … après les fameux 6 ans, on te parlera de la crise d’adolescence, puis après ça sera autre chose … après chaque enfant est unique. Mais en toute honnêteté, ça va de mieux en mieux. En tout cas, pour les maladies. Et puis dans quelques temps, ils mangeront autre chose que du lait et ça facilitera pas mal de choses… bref, ça va le faire ! tu assures ! et surtout on oublie vite ces moments de fatigue, de stress … enfin en tout cas pour ma part 🙂 mais j’ai la chance d’être à la maison même si parfois, je me demande si en travaillant je ne serai pas moins fatiguée 🙂 plein de gros bisous ma belle

    J'aime

    • Nanou dit :

      Ah bon !! Après ce sera 6 ans, et puis la crise d’ado, mais on ne s’en sort donc jamais de ces minus !!? ;))
      ça va le faire oui parce qu’il n’y aura pas le choix, je pense que comme toi parfois ce sera easy, parfois difficile et parfois même très dur, mais ça ira, en partie parce que vous êtes là et que vous me soutenez, merci…

      J'aime

  16. Banane dit :

    🙂
    Je n’ai pas de jumeaux, mais 3 expériences différentes.
    Pour couper court au mystère : les 2 premiers ont été gardés par une assistante maternelle et je me rends compte, avec le 3ème en crèche, qu’on s’est épargné beaucoup d’emmerdements (pas tous mais beaucoup) au niveau microbes. Bon, on y a perdu un rein aussi, mais au niveau du quotidien ça a sauvé quelques unes de nos nuits.

    Pour le premier, le pire moment… (il a presque 9 ans, je réfléchis un peu) c’était entre 1 an et 2 ans, quand il a décidé de ne plus faire une seule nuit complète et de mettre petit à petit 1h30 pour s’endormir. On est allé voir un psy avec lui et ça a été vite réglé. J’ai regretté de ne pas y avoir pensé plus tôt : même petit, ça fonctionne le psy!
    Pour la 2ème…. franchement pas de période compliquée, sauf qu’elle réussissait à nous faire la gastro pour les fêtes de Noël chaque année, ça tombait toujours mal. Mais bon, 3 jours par an, on ne peut pas se plaindre!
    Pour le 3ème, en crèche, on a eu une année assez noire de 1 an à 2 ans : le premier hiver de crèche combiné à des soucis de sommeil, un peu l’enfer. Je conseille osthéo, homéo et prise de recul.

    Par contre, le meilleur est aussi à venir. Nous sommes dans la meilleure période à mes yeux, le 18 mois-3 ans, quand il commence à bien échanger, fait des progrès de langage tous les jours, est dans le mimétisme et cherche à faire plaisir à ses parents (enfant partant pour plein de choses, avide de découvertes, etc…). J’adore cette période!!
    Après c’est intéressant aussi, de les voir évoluer, avoir leur personnalité, échanger avec eux sur des choses plus complexes, etc… C’est plus fatigant aussi parce que plus de sieste, plus de « je m’ennuie ». Mais bon, chaque période a ses bons côtés.

    J'aime

    • Nanou dit :

      C’est pas mal 3 expériences différentes !! Comme quoi, chaque enfant est bien différent, chaque relation mère/enfant aussi et chaque période est magique à vivre. Il y a du difficile à chaque étape et surtout du beau et du bon tout le temps 🙂

      J'aime

  17. jai30anset3enfants dit :

    Je n’ai pas lu tout les précédents commentaires mais souvent la crainte de la marche et donc des bêtises revient sur le tas. Je suis pas d’accord!!

    J’ai eu un premier bébé qui a deux ans aujourdhui avant les jumeaux prema et honnêtement à partir ou tu sécurises les lieux (et je suis pas du genre à mettre du plastique à chaque coin de meuble…) et que tu ranges les crayons/feutres/peintures dans des endroits en hauteur et bien y a franchement pas beaucoup de raison de flipper! Oui ils vont tomber, oui ils vont se cogner mais ça fait parti de l’apprentissage, faites leur confiance, laisser les grandir et apprendre de leurs erreurs!

    J'aime

    • Nanou dit :

      Je sais que ce sera sans doute un peu la panique chez moi, petit appart, je suis un peu flippée pour les petits de mes amis alors pour les miens, j’imagine déjà, mais tu as raison, ils vont tomber, se cogner et ça fait partie de l’apprentissage, il faut que moi je me mette cette idée en tête 😉

      J'aime

  18. Mamandejuju dit :

    Coucou Nanou,

    Je découvre ton blog complètement par hasard et je suis ravie de te lire!:)

    Je suis également maman solo de jumeaux qui ont eu 3 ans fin février (un petit garçon et une petite fille, Oui pour moi ça reste des bébés) ex parisienne trentenaire.

    Je trouve beaucoup de points communs avec les questions que tu te poses et celles que je me suis posée et que je me pose encore! Je suis une maman plutôt anxieuse et qui a tendance à envisager le pire. On est comme on est…

    Je n’écris que rarement des commentaires sur les blogs que je lis mais j’ai vraiment envie de te donner mon avis sur tes questions:

    comme toi j’ai entendu beaucoup de choses et certaines personnes ont adoré me faire peur, sans parler d’internet…

    Nous avons vécu pas mal de moment galères à mon goût et j’avoue que les gastros ont été quelque chose de difficile pour moi et mes Loulous mais je n’ai pas du tout envie de t’angoisser car:

    avec le recul je constate une chose c’est que chaque enfant est diffèrent et chaque maman aussi.

    Ce n’est pas parce que nous avons des jumeaux que nous vivons strictement la même chose, il y a bien sûr des points communs mais pour la plupart des choses cela dépend de nos enfants et de nos réactions. Plus le temps passe plus cela me semble évident, on ne peut pas GENERALISER!

    C’est pour ça que je ne vois pas l’intérêt de dire aux autres « ah la la tu vas bien galérer avec ci ou ça… ».

    Je pense que tu vas faire face à chaque situation au mieux et tu trouveras comment la gérer au mieux.
    Ne t’inquiètes pas, tu sauras et tu t’en sortiras. Sur le coup, il y a des situations qui te sembleront inextricables et puis plus tard tu te diras que ce n’était pas facile mais que tu les a surmontées.

    Ce n’est que mon avis mais c’est ce que j’aurai aimé qu’on me dise!:)

    Personnellement je trouve qu’à 3 ans, il y encore des choses difficiles et il faut dire que « les gens » ont un don pour le souligner mais les choses évoluent.

    Chaque âge a ses « avantages » et « inconvénients » mais le principal c’est d’arriver à faire face avec nos bagages et nos ressentis.

    Et on a pas toujours la solution à tout non plus mais je ne pense pas que ce soit le plus grave!:) On fait aussi des erreurs mais la mere parfait de jumeaux n’existe pas meme s’il y en a qui pensent l’être!lol.

    Encore une fois ne t’inquiètes pas, fais toi confiance ainsi qu’à tes petits bouts, tu sauras!

    J’ai tellement passé de temps à m’angoisser à l’avance que j’ai manqué des choses et je le regrette aujourd’hui c’est pour ça que j’aurai aimé que l’on me dise tout ça!

    Profites du moment présent et de l’amour que t’apportent tes petits garçons.

    Je vais enregistrer ton blog pour te lire plus longuement.

    Bonne soirée (ou nuit)

    J'aime

    • Nanou dit :

      Oh quel plaisir de te lire !
      Merci de ce long comm a la fois rassurant et realiste. Ca fait du bien de se sentir moins seule, c’est tellement agreable ! Je serais ravie de papoter sur ce blog ou en prive. Merci pour tout et au plaisir de te lire a nouveau !

      J'aime

  19. Mamandejuju dit :

    Oh non, je t’en avais écrit un autre ce soir mais il n’a pas dû fonctionner.
    Bon c’est pas grave, je te disais que le plaisir est partagé, d’autant plus que je n’ai jamais trouvé de blogs de maman solo de jumeaux et que cela me fait plaisir car parfois on se sent seule dans cette (folle) aventure!:)
    J’ai lu ton blog en entier et cela me rassure de voir que tu te poses les mêmes questions que moi.
    Je te disais que c’était chouette d’échanger car tout le monde ne peut pas comprendre ce que l’on vit.
    Je crois que c’est tout.:p
    Je disais également que je ne laissais pas souvent de commentaires mais que quand je le faisais j’étais « bavarde » et que je m’en excusais.:)
    Amitiés et bonne soirée à toi et tes petits bouts.

    J'aime

    • Nanou dit :

      Tu n’as pas de blog à toi ? Ca fait tellement de bien d’écrire et de partager, et puis on rencontre des gens extra 😉
      Ne t’excuse pas d’être bavarde, c’est top !!
      Et comme tu as une bonne longueur d’avance, je suis preneuse de tous tes bons conseils, trucs et astuces pour gérer seule 2 bambinos ! Voici mon mail : nanoublogueuse@yahoo.fr
      A bientôt !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s