La rentrée

(Oui je sais, ce titre est tout sauf original mais je suis d’une banalité affligeante alors je le revendique…)

Les minis ont donc, comme des milliers de bébés et  d’enfants, fait Leur rentrée, non pas à l’école (le temps passe bien assez vite comme ça) mais à la crèche. A 9 mois et demi, mes petits poussins de 8,350 et 8kg pour 73 et 70 cm ont intégré leur section bébés mercredi 31 août.

Pour résumer :

31 août : journée noire. Les bébés ont tout simplement été infects. Pleurs, grève de la sieste, pleurnichouilleries, ils m’ont tout fait. J’avais deux naffreux à la maison, comme ils l’ont rarement été (ou j’oublie, peut être). Faut il préciser que j’étais fatiguée (mon petit excité du bocal, ex petit bouddha, laisse moi rire – se réveille toutes les nuits plusieurs fois et finit la majorité du temps avec moi parce qu’il est inconsolable sinon), stressée, angoissée donc pénible, stressante et que les minis ont évidemment ressenti tout ça et me l’ont fait « payer ». Tout ça et puis la fin des vacances, le retour sous la grisaille parisienne…

Il fallait malgré tout marquer tous les vêtements, penser à touuuut amener (fringues, papiers, tétines, biberons, doudous, ordonnances, médicaments, etc…) et faire en sorte de rester zen (en apparence du moins).

Après avoir pris le goûter au parc en oubliant les bavoirs, les couches et les lingettes (oui oui tout ça), et avoir testé quand même pour la 1ère fois les petits biscuits (engloutis en 4 secondes), il a fallu changer intégralement les 2 bébés en utilisant les petits bodies marqués de la crèche (et donc ne pas vraiment avoir d’allure alors qu’on était super bien sapé avant).

Une fois là-bas, mes petits monstres se sont transformés en de charmants, souriants et adoraaaaables bébés. Pas un cri, pas un pleur, pas même un rechignement (alors qu’ils n’avaient que 3/4 d’heure de sommeil depuis 7 heures le matin, il était 16h30). Je suis restée avec eux une heure, à découvrir ensemble la section, les lieux, le personnel (adorable), les habitudes, les autres bébés, les jouets (plein, partout, des nouveaux, des qu’on connait déjà, le paradis en somme…). Ils me jetaient un petit coup d’oeil de temps en temps mais semblaient totalement dans leur univers. Heureux et épanouis.

J’étais soulagée. Et puis re-inquiète pour le lendemain puisque je devais les laisser 3/4 d’heure. Seuls. Sans moi.

1er septembre. Des bébés adorables, qui dorment, rient, sourient, papotent, jouent tranquillement, mangent proprement (ou presque hein). Une journée parfaite. A 16h30, je les dépose de nouveau et les abandonne en versant juste une toute petite mini larme. Et puis je suis allée noyer cette mini larme dans un petit pot de glace Amorino (il fallait au moins ça). 35 minutes plus tard (oui je sais j’étais un chouïa en avance), je constate avec plaisir à travers la porte vitrée que mes bébés jouent, s’amusent et me voient arriver avec plaisir. Les filles me disent que tout s’est bien passé, quelques larmes 10 minutes après mon départ mais rien de plus.

Re-soulagement. Et re-stress pour le lendemain. 9h30 – 12h, avec le déjeuner donné par mes soins.

2 septembre. Bébés réveillés à 7h15. Petit koala semble un peu anxieux, ronchon. A 9h30 on est à la crèche. Les minis jouent sur les tapis, redécouvrent les jeux, le nouveau bébé (énoooorme alors qu’il n’a que 5 mois !) et me lancent un petit sourire chacun après le bisou de départ.

Pour moi c’est courses, grand ménage, lessive et rangement. Le temps défile à une vitesse folle. J’arrive à 11h45 et je constate avec horreur que mon petit koala pleure alors que son frère le regarde paisiblement. Tout s’est bien passé mais mon bébé a pleuré pour s’endormir, mon petit sensible, mon bébé câlin, a semble-t-il perdu tout repère et a pleuré pour trouver le sommeil (20 minutes de sieste), ce qui a fait pleure son frère, qui a tout de même dormi 1 heure. Et puis à l’heure du déjeuner, le biberon du matin un peu trop loin et pas terminé devait lui faire ressentir la faim un peu trop vivement, les larmes ressurgissent et s’arrêtent subitement dans mes bras ❤

J’ai donné à manger à mon petit koala, l’une des filles à mon petit foufou. Ils ont tout mangé, avec des petits morceaux de poisson (fierté). De retour à la maison, tout le monde est tombé de fatigue.

Lundi c’est 9h30 – 13h. Sieste du matin et déjeuner à la crèche.

Et mardi c’est le grand saut, la journée complète : 9h30 – 16h30…

Je me suis concoctée une petite semaine copines, déj, shopping, coiffeur et coolitude. Avant la reprise lundi 12…

Et vous, comment s’est passée votre rentrée ?

Publicités

17 réflexions sur “La rentrée

  1. Anna Moog dit :

    Ah Ah Ah ! je découvre ton article avec plaisir, car la Pomme a aussi débuté son adaptation à la crèche cette semaine ( elle a 9 mois et demi aussi!). Mon petit coeur de maman a été bien éprouvé mais ça se passe bien, je raconterai tout ça sur le blog bientôt. Bise !

    J'aime

  2. sysy3115 dit :

    Belle rentrée à toi et tes amours. Deux petits coquins qui au final sont heureux de retrouver les bras de maman 🙂
    Ils vont se réadapter à la journée complète avec quelques jours « dans le bain ». Profites bien de ta dernière semaine et de tes amies et belle rentrée à tous les 3

    J'aime

  3. aristolechat dit :

    Coucou! Ils vont s’y faire en douceur….
    Ici rentrée en cp pour le nain qui évidemment à couru à l’école sans meme se retourner.
    Pour les Twins pas de rentrée ils restent bien tranquillement avec papa et maman à la maison et on fait les allers retours à l’école pour aller chercher le nain le midi.
    Bisous et bonne rentrée si je ne repasse pas d’ici la!

    J'aime

    • Nanou dit :

      Oui, forcément…
      Le nain, trop mignon, j’imagine !!!
      Vous bossez à domicile avec ton homme ? Pas trop crevée de t’occuper des bébés non stop ? Des bisous à vous aussi !

      J'aime

      • aristolechat dit :

        Coucou!
        J’ai pris un conges parental, pas le courage de retourné bosser et financièrement ça valait pas me coups avec une nounou pour 2 et surtout les 2h30 de voiture par jour. Puis sincèrement la vie est beaucoup plus douce et paisible comme ça.
        Enfaite je suis enfin épanouie, je suis incapable de restée assise derrière un bureau toute la journée ce n’est pas pour moi, ce que j’aime c’est m’occuper d’enfants, comme dit mon petit mari, c’est dans mes gènes! Si ça tenait qu’à moi le quatrième serait en route mais bon qui dit quatrième dit re parcours pma et avec les Twins et la grossesse que j’ai eu mon petit mari n’est absolument pas prêt.
        Et mon petit mari lui il bosse le week end et la semaine il est avec nous donc j’adore!
        Bisous

        J'aime

      • Nanou dit :

        Financièrement pour moi c’est impossible. Et puis, malgré tout, ça fait du bien, même si c’est la course et que ça fait des journées bien trop longues pour les minis. J’aimerais finir plus tôt pour profiter d’eux et faire des journées plus courtes à la crèche mais pour l’instant c’est impossible. Et je n’ai pas de mari ;))
        En tout cas c’est chouette que de votre côté l’équilibre soit trouvé (et moi 2 enfants ça me suffit !!)

        J'aime

  4. IsaLS dit :

    Coucou, moi aussi l’adaptation a commencé depuis le 29/08 à la crèche pour mes 2 pti loups. La semaine prochaine, journées complètes pour eux!Profites à fond de ta semaine avec tes copines et pour faire pleins de choses!Bisous à ton petit koala et bouddha et à toi! Bon week-end!

    J'aime

  5. tittounett dit :

    Oh petit loulou! Bon pour l’essentiel ça va tant mieux. C’est chouette que tu reprennes le 12. Ça te laisse un peu de temps pour toi.
    Nous rentrée garderie niquel. Pour le reste tu es déjà au courant. Le moral remonte à mesure que celui de mon chéri baisse.

    J'aime

    • Nanou dit :

      Aujourd’hui moins de pleurs et plus de sieste (40 minutes chacun). Demain c’est la complète. J’appréhende un peu…
      Mince pour le moral de ton chéri, il faut peut être qu’il accuse le coup ? J’espère que ça va vite remonter. N’hésites pas si tu veux papoter : nanoublogueuse@yahoo.fr
      Des bisous

      J'aime

    • Nanou dit :

      Passage obligé pour la rentrée le coiffeur : Bien joué le massage, je n’y pense jamais parce que je ne suis pas vraiment fan mais en ce moment, je pourrais le devenir ;))

      J'aime

  6. Idryl dit :

    On m’avait dit, 9 mois, c’est l’angoisse de la séparation d’avec la maman. Apparemment, le mien est épargné : grand sourire à la nounou, retrouvée après 2 mois de vacances, et passion infinie pour les jouets de cette dernière. A peine un petit sourire pour moi à mon départ puis à mon retour, mais je préfère ça, au moins il « kiffe sa life » !! 😀

    J'aime

    • Nanou dit :

      A priori oui. Et ça peut être plus tôt, ou plus tard. Il y a une règle et elle s’adapte en fonction des bébés…
      Les miens sont très souriants, timides 3 secondes et très charmeurs ensuite. Par contre, ils aiment m’avoir dans leur environnement, sans être collés à moi, ils me jettent régulièrement un coup d’oeil ou viennent et repartent jouer (j’adore)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s