Dur dur d’être un bébé

Depuis tout petits, mes minis sont très différents.

Quand mon petit koala est pot de colle et super câlin, mon petit agité semble peu intéressé par les effusions de bras et bisous,

Quand mon petit koala a besoin de toute l’attention des uns et des autres pour le féliciter dans ses petits exploits quotidiens, mon petit agité s’amuse seul et sans auditoire,

Quand mon petit koala veut toujours faire plus haut, plus loin (s’asseoir, se mettre debout, faire ses 1ers pas en me tenant la main (samedi dernier !), mon petit agité prend son temps, se satisfait de son monde.

En bref, alors que le petit koala est très en demande de tout, câlins, bras, attention, présence, le petit agité se plait bien dans chacune des étapes qu’il vit. Mon 1er est impatient de vivre, de grandir, de faire comme les grands, mon 2nd est cool (il était d’ailleurs arrivé dans sa couveuse avec un bras derrière la tête, comme s’il était occupé à faire bronzette sur la plage).

Alors oui c’est chouette, c’est même extra parce qu’ils sont différents et que chacun d’eux apporte sa personnalité, son originalité, chacun d’eux me réjouisse par leur façon d’être, de vivre, de comprendre, d’évoluer.

Mais voilà, un bébé qui veut tout faire vite et qui s’impatiente, c’est aussi un bébé qui râle parce qu’il est souvent frustré. Et ces derniers temps, mon petit koala, en plus d’avoir mal aux dents, se sent (ou je le crois) frustré. Frustré de ne pas prendre la cuillère pour manger seul, de ne pas tenir debout seul, de ne pas marcher seul, de ne pas jouer avec tous les jouets seul, de ne pas avoir son biberon là tout de suite maintenant, d’être allongé en sortant du bain (voire même de sortir du bain). Bref, mon bébé est frustré et pleure. Beaucoup. Beaucoup trop. C’était le jour jusqu’à présent, et ça a même été 2 longues nuits, avec des pleurs quasi inconsolables.

La pédiatre l’a vu, mis à part le nez pris, une petite toux et les dents qui semblent faire (très) mal, il ne semble pas y avoir autre chose…

Vos bébés d’un an ont-ils aussi une phase de ce genre là ? Si oui, qu’avez vous fait pour les calmer, les empêcher de pleurer ?

J’avoue que ma patience atteint parfois des limites (la nuit notamment) et bien que je m’en veuille dans la seconde d’après, je me fâche avec mon bébé en le laissant un peu pleurer, en lui disant fermement que ça suffit, que je n’en peux plus, que j’aimerais qu’il se taise. Mais je me sens surtout démunie face à ces pleurs que je n’arrive pas à calmer ni même vraiment à identifier. Au fond je crois aussi que je crains que ce soit son caractère, qu’il soit colérique, ou impatient, ou pleurnicheur, et j’ai peur que les gens le mette dans une case (et moi la 1ère) et l’aime moins que son frère.

Des conseils ?

 

Publicités

39 réflexions sur “Dur dur d’être un bébé

  1. maxelie dit :

    J’aimerai bien pouvoir t’aider mais je n’ai pas vraiment d’astuce à part continuer à le câliner et l’encourager. Quant aux craquages franchement ça arrive à tout le monde alors encore plus seule avec 2 tu es et tu restes mon idole!

    Aimé par 1 personne

    • Nanou dit :

      Avec deux bébés c’est un peu le pb. On ne peut pas être ultra présent pour les 2 aux mêmes moments. Et je culpabilise souvent de (dé)laisser un peu son frère..
      Quant à être ton idole, laisse moi rire !

      J'aime

  2. mishqui dit :

    A défaut de pouvoir t’aider (ma fille n’a que 4 mois), j’ai une question: il pleure beaucoup depuis toujours ou c’est récent?
    Ma fille pleure pas mal et je crois que c’est juste qu’elle a plus de besoins que certains autres bébés.. J’espère et ne pense pas que ce soit un trait de caractère, pas déjà.
    Des bises

    J'aime

    • Nanou dit :

      En effet, ta puce a encore du chemin devant elle 🙂
      Il pleure plus que son frère oui, c’est certain, donc moi j’ai l’impression que c’est beaucoup… Je pense que c’est un bébé sensible. En tout cas, en effet je ne crois pas que ce soit un trait de caractère, même si je le crains 🙂

      Aimé par 1 personne

  3. marredattendre dit :

    Les dents à elles seules peuvent être une explication à son humeur… Surtout la nuit. (Doliprane). Parfois ils traversent aussi des phases d’acquisitions éprouvantes. Je me souviens que la semaine de ses 1 an Kundera était colérique et très pot de colle. Les choses se sont ensuite apaisées.

    J'aime

    • Nanou dit :

      En effet. La nuit je pense que les dents jouent en effet car il pleure donc il doit avoir mal et/ou être mal. Pour Kundera, que s’est il passé pour que ça cesse ? La marche ? Autre chose ?

      J'aime

  4. despey dit :

    Il a peut-être tout simplement mal aux dents, et quand on a mal, on a besoin de câlins, et on râle pour un rien. Et si c’est son caractère, tu ne l’aimeras pas moins, mais différemment 😉 En tout cas, une chose est sûr, c’est la frustration qui nous fait avancer…et ça commence bien avant 1 an. Courage, ça ne dure qu’un temps.

    J'aime

    • Nanou dit :

      Oui peut être. Mais je n’ai pas l’impression que ce ne soit que ça. L’avantage c’est qu’à la crèche il ne pleure pas, ou très peu (sauf pour dormir mais de ce côté là ça va en s’améliorant aussi). Merci

      J'aime

  5. lamisskangourou dit :

    On avait eu cette phase avec R pendant les 10-12 mois, en moins marqué. Avec l’acquisition de la marche c’est complètement passé. Après on a eu le même genre de phase vers 16 mois et il avait des petits blocages que l’ostéo à levé, ça avant un peu aidé. Appendre à gérer sa frustration ça prend du temps, mais ça se fait un peu à la fois! Courage et ne t’inquiète pas trop pour les étiquettes, c’est normal que tu sois fatiguée et que tu lui expliques aussi, qui ne le serait pas? Bises

    J'aime

  6. ballerinepma dit :

    Notre oursonne est aussi un bébé Koala et je crois que ce sont des enfants très sensible qu’il faut enlever avec bcp de douceur , très en demande très curieux et très exigeants parfois mais qui rendre fois un million ce qu’on leur donne des genre de « babi » (bébé au besoins intense ) pour calmer notre oursonne la seule chose qui marche ici c’est que MOI je me calme … Pas facile à faire plus facile a dire …

    J'aime

  7. ciconiatenvapas dit :

    Coucou,
    Ça arrive aussi avec mon cigogneau qui veut beaucoup faire seul et s’énerve et crie parfois quand il n’y arrive pas… En ce moment, ce qui est difficile, c’est de le changer car il ne supporte plus vraiment de rester allongé sur le dos…! Du coup on essaye de trouver des astuces du style le laisser jouer avec la télécommande du volet roulant pendant qu’on lui change la couche…. Je sais c’est la solution de facilité mais je trouve ça mieux que de le maintenir de force et de le faire hurler…! J’avoue que je me suis énervée moi aussi dans cette situation, et après je me suis détestée et j’ai culpabilisé de lui avoir crié dessus… :°-( Il faut bien dire que quand on est fatiguée on supporte beaucoup moins de choses…
    Quant à la nuit, je ne sais pas trop, le nôtre se réveille quand il a mal aux dents en général…
    Tu as beaucoup de cran et de courage et c’est normal que tu te décourages par moments, ne t’inquiète pas, tous les parents craquent à un moment donné, c’est obligé…
    Gros bisous 🙂

    J'aime

    • Nanou dit :

      Coucou, tu m’envoies une photo ! Ca fait longtemps ! Pareil, pour les habiller après le bain en particulier, il faut être ferme avec un petit koala qui se débat ! Pareil, j’ai recours à des tubes, ou autres stratagèmes 😉
      Il se réveille longtemps pour les dents ? Les pauvres ils doivent tellement souffrir aussi. Il en est à combien le tien ? Des bisous

      J'aime

      • ciconiatenvapas dit :

        De vrais asticots ces grands bébés ! LOL
        Pour les dents, c’est plutôt au petit matin qu’il nous tire du lit, on a la chance qu’il fasse toujours de bonnes nuits. Là il en est à 3 presque 4 en haut et 3 en bas 🙂
        Ce qui est bien avec des jumeaux, c’est que tu en as deux de caractères différents ! Le mien n’est pas très câlin, peut-être le prochain bébé ? LOL
        Je t’envoie une photo en MP, gros bécots et bon courage !

        J'aime

  8. Idryl dit :

    Salut Nanou !
    Mon Loulou (1 an dans 1 semaine) est un savant mélange de tes deux minis ! Très indépendant comme ton petit agité (je peux toujours me brosser pour avoir des câlins), mais aussi très vite frustré ! J’ai droit aux mêmes pleurs que chez toi, mais pour ma part je n’ai aucun problème à en reconnaître la cause (flagrante) : il n’arrive pas à se relever, « tombe » (pas de bien haut) sur son derrière, n’arrive pas à attraper ce qu’il convoite, est sorti du bain, ou, PIRE, se voit retirer des mains l’objet (interdit) dont il vient de se saisir, et là, tous aux abris, il devient rouge, sa bouche de tord, ses yeux se plissent, ses sourcils se froncent, il me fusille du regard, de grosses larmes roulent, et enfin, il HURLE ! Je pense clairement qu’il ne supporte pas bien du tout la frustration et que, oui, ce côté colérique fait partie de son caractère. Cependant, même s’il y a une part innée, je crois au pouvoir de l’éducation, et je m’efforce de ne pas céder à toutes ses colères pour qu’il apprenne à gérer sa frustration.
    Un bon truc que l’on m’a appris : quand il pleure de colère, le laisser se calmer « seul » 5min; s’il ne se calme pas passé ce délai, le calmer en DETOURNANT SON ATTENTION (et non en cédant à son « caprice »). En général, 9 fois sur 10, ici, bébé est calmé au bout d’1min30 maximum.
    Je ne sais pas si l’on peut dire qu’à 1 an, bébé nous « teste » pour trouver ses limites, et je ne pense pas que les interdits stricts soient nécessaires à cet âge où ils sont encore presque intégralement dans l’intuitif et le ressenti émotionnel. Je pense par contre que c’est maintenant que l’on peut/doit commencer à les aider à gérer leurs émotions.

    J'aime

    • Idryl dit :

      Je me réponds à moi-même pour ajouter que, par gérer sa frustration, j’entends qu’il est bon, à mon sens, de ne pas tenter d’éviter à bébé de rencontrer toute frustration pour éviter les crises, ni même qu’il soit bon de « rassasier » sa frustration en lui donnant ce qui lui manque et le fait « criser », là encore pour faire cesser les pleurs. Je pense que bébé doit comprendre que la frustration fait partie de la vie, que c’est un sentiment qu’il rencontrera souvent, et qu’il doit apprendre à ressentir et à accepter…

      J'aime

    • Nanou dit :

      Et voilà le mélange des minis, trop fort ! En effet, souvent j’essaie de détourner son attention mais pas toujours évident (surtout en sortant du bain). Ballerine m’a parlé des BABI, je crois que je reconnais beaucoup de traits de mon petit koala. A la crèche de toutes façons, il apprend aussi à être frustré, à être en collectivité, à attendre…

      Aimé par 1 personne

  9. BK dit :

    Je lis ton blog (et le précédent aussi) depuis un certain temps sans avoir jamais « participé ».
    Je suis maman célibataire d’une petite fille de 6 mois (et d’un peu plus de 3 mois d’âge corrigé) mais j’ai deux petits frères qui sont jumeaux et je les retrouve dans ce que tu décris.
    L’un était un gros pépère tout tranquille qui faisait plein de calins et de sourires à tout le monde.
    L’autre était un petit asticot qui ne tenait pas en place et qui était très colérique.
    Sans vouloir te decourager, pour mes frères ça s’est arrangé à l’adolescence… Le petit asticot colérique s’est beaucoup assagi et est devenu super calin (il mettait mon bras autour de lui quand on regardait la télé sur le canapé) et le gros pépère s’est affirmé car plus jeune il avait tendance à toujours vouloir arrondir les angles pour son frère quitte à s’oublier.

    J'aime

  10. Juju dit :

    J’aimerais te donner la solution miracle mais j’ai vécu ma même chose et pas trouvé la solution. Cela se calme à la marche je trouve un peu. Tiens bon ! Plein de bisous

    J'aime

  11. MissTigrée dit :

    Bonjour,
    C’est la première fois que j’ose laisser un com. Ce post, tout comme beaucoup d’autres, résonne fort pour moi. Je suis dans la même situation que toi : pma solo, deux petits loulous (un garçon, une fille), qui viennent d’avoir un an tout juste (nous avons aussi fêté ça comme il se doit) 😀 Je suivais ton ancien blog et voilà, je t’écris enfin! On ne se connait pas mais on vit beaucoup de choses au même moment! Et je partage beaucoup de tes questionnements, réflexions, joies…
    Je retrouve chez tes enfants des caractères très semblables avec les miens. Ma fille « mène sa petite vie », mon fils aussi, mais il a davantage besoin de contact, d’être dans les bras etc… J’ai parfois l’impression de délaisser ma petite poulette, dur dur …
    J’essaie de prendre du recul en me disant qu’ils ont des besoins différents, à des moments différents : peut-être que dans quelques mois ce sera elle qui demandera plus mon attention que lui? J’ai aussi cette crainte qu’il ait une personnalité plus exigeante, qu’il supporte mal la frustration, mais encore une fois j’essaie de me rassurer en me disant que lorsqu’ils sont tout petits, ils gèrent très mal leurs émotions, que lorsqu’ils vont grandir il pourra y mettre des mots et sera peut-être plus serein ? En tous les cas autour de moi j’ai des exemples d’enfants très « pleureurs/demandeurs » dans la petite enfance, et très zen par la suite. Alors je me dis, essayons de répondre à leurs besoins, les accompagner au mieux dans cette période et ils seront surement plus serein en grandissant. Enfin ça c’est quand je suis zen et reposée, la fatigue aidant c’est parfois dur de relativiser…
    Désolée de ce long com, mais je voulais me présenter davantage, je trouve ça sympa qu’on soit dans la même situation avec des enfants qui ont quelques jours d’écart 😉

    J'aime

    • Nanou dit :

      Je suis enchantée de faire ta connaissance ! ça fait d’autant plus plaisir que je me sens moins seule et que j’imagine très bien qu’on puisse vivre à peu de choses près les mêmes moments ! Tu vis dans quel coin ? Si ça te dit qu’on papote plus perso et en direct n’hésite pas à m’écrire : nanoublogueuse@yahoo.fr
      A très bientôt
      ps : moi aussi quand je suis reposée et zen, je trouve que tout roule et que mon bébé est un petit sensible qui sera un homme doux et attentionné. Et quand je suis fatiguée, je n’entends hélas que les pleurs et oublie que c’est son seul moyen d’expression…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s