Chirurgie, anesthésie et kiné respi

Notre semaine est difficile chez nous…

Mon tout petit bébé doit se faire opérer le 1er février pour une cryptorchidie (je vous laisse chercher pour les plus curieuses, j’imagine déjà dans quelques années si mon bébé devenu ado devait me lire…)

Pour pouvoir aller au bloc opératoire, l’enfant doit être en parfaite santé, ce qui exclue les moindres rhume, toux et/ou toute maladie de l’hiver. Défi pour une maman solo de 2 bébés du même âge, qui sont dans la même chambre et surtout, fréquentent d’autres enfants à la crèche qui, forcément, véhiculent tout un tas de microbes et autres cochonneries.

En l’occurrence, mon petit poussin nous faisait des montées de fièvre jeudi et vendredi derniers, avait le siège rouge écarlate, toussait et son joli minois se couvrait de petites tâches d’eczéma. Mon formidable pédiatre a pris les choses tout autant au sérieux que moi et nous a donné rendez-vous dès le samedi pour faire un bilan et prendre les mesures nécessaires.

La conclusion de la consultation était sans appel, mon bébé est plutôt en forme (la fièvre était tombée depuis la veille au soir), mais est bien encombré et sans doute attaqué par un petit virus auquel il résiste bien. Il a donc été mis sous amoxicilline pour combattre les microbes au plus vite et 5 séances de kiné  respiratoires ont été prescrites.

L’amoxicilline était une 1ère pour lui (son frère avait déjà testé pour une otite récemment), mon charmant poussin prend ses cuillères sans piper mot.

En revanche, la 1ère séance de kiné respi avait lieu hier soir (je vous épargne la galère poussette double avec ascenseur minuscule, kiné en retard, 2 bébés fatigués à 19h passés etc). La séance s’est donc déroulée comme je l’imaginais, avec des pleurs atroces de mon bébé (et les miens, pour qu’il se sente moins seul, puis ceux de son frère, une fois que tout était terminé et que la faim commençait vraiment à le titiller). De retour à la maison à 19h30, par un froid polaire, mes petits bonhommes s’étaient tous les deux endormis durant le trajet.

Ce matin, c’était rendez-vous d’anesthésie à l’hôpital. Arrivés à 8h22 après avoir déposé mon petit pitre à la crèche, nous avons attendu, joué, pleuré, nous nous sommes impatienté, nous avons eu un 1er rdv avec l’infirmière, puis avec l’anesthésiste, puis enfin direction la chirurgie pour le prélèvement sanguin. On pique 1 fois, puis 2, puis 3 puis toujours pas de veine et donc de sang dans le tube. On repique, on retire l’aiguille et enfin le liquide rouge apparaît. Évidemment le bébé fatigué et maintenu sur la table pleure et en a plus que ras le bol qu’on le pique. Et moi je pleure de nouveau, avec cette affreuse sensation de le trahir à lui faire subir tant de vilaines choses en si peu de temps.

Il s’est finalement endormi dans le porte-bébé, sur le trajet du retour. Je l’ai déposé à la crèche à 10h45 et filais ensuite bosser, un peu vidée physiquement et émotionnellement.

Prochaine étape samedi avec une nouvelle séance de kiné.

Ensuite, mon poussin rejoindra sa grand-mère 6 jours avant l’opération (pour laquelle il devra être à jeun, un défi de plus) pour tenter de combattre tous les microbes et d’être en pleine forme le jour J. Il restera également avec elle post-op, pour éviter une quelconque infection et faciliter son rétablissement.

Je serai donc maman d’un seul bébé pendant 10 jours et ça va être tellement difficile d’avoir mon bébé loin de moi. Même si cette opération me terrorise (alors qu’on ne cesse de me répéter que c’est courant et sans complication particulière), j’espère vraiment que tout pourra se faire comme prévu, l’organisation avant – pendant – après est loin d’être aisée et il faut que tout soit fait avant ses 2 ans.

Carpe diem…

Publicités

28 réflexions sur “Chirurgie, anesthésie et kiné respi

  1. verolilas dit :

    Wahouuu! plein de courage à toi, effectivement l’ éloigner de la collectivité chez mamie me semble être la meilleure solution….sinon il va enchainer les infections jusqu’à l’été et l’opération n’en sera que repoussée…
    Je ne me suis jamais séparée d’eux plus de 24 h et je comprends ton appréhension, en ce qui les concerne, je pense que le poussin sera ravi d’être chouchouter, seul, par mamie, et que son frère sera également ravi de se faire chouchouter par maman….!

    J'aime

    • Nanou dit :

      Je crois comme toi que chacun de mes deux poussins va savoir apprécier le cocooning version mamie/maman mais je crois/crains aussi qu’ils ne se manquent car ils deviennent vraiment complices. Ce ce sera que pour quelques jours, espérons qu’ils passent vite et bien

      J'aime

    • Nanou dit :

      Merci de tes pensées.
      C’est vraiment dur la kiné respi, on a beau m’expliquer qu’il ne souffre pas, c’est violent et les pleurs sont insoutenables. Il était épuisé après. Vivement le mauvais souvenir, qu’on fabrique des bons…

      J'aime

  2. compoteen dit :

    Et bien et bien… les jours prochains s’annoncent difficiles moralement… je te souhaite tout plein de courage et vivement l’après 1er février que tu retrouves ton bebe en pleine forme avec tout ce qu’il fait là où il faut 😉
    Plein de bécots

    J'aime

    • Nanou dit :

      Oui, difficiles moralement et physiquement car qui dit petit moral dit courtes nuits et l’organisation qui englobe tout ça est relativement éprouvante. Mais comme tu dis, vivement l’après 1er février que tout retrouve sa place ;-))
      Des bisous tout plein

      J'aime

      • AUDO dit :

        Bonjour,

        Cela fait plusieurs heures que je cherche un moyen de vous contacter et là, je découvre avec beaucoup de joie ce nouveau blog…

        Je travaille donc pour « Mille et une vies », une émission de témoignages présentée par Frédéric Lopez (Rendez-vous en terre inconnue).
        J’ai lu quelques-uns de vos billets et j’ai été touchée par la sincérité avec laquelle vous vous livrez. Votre histoire est très touchante et j’aimerais beaucoup pouvoir échanger avec vous.

        Pourriez-vous me donner un numéro de téléphone pour pouvoir vous joindre ?

        J’attends votre réponse avec la plus grande attention.

        Bien cordialement,
        Sarah AUDO
        01 53 84 29 63

        J'aime

  3. Alisore dit :

    Oh ma pauvre nanou, c’est vraiment une période difficile pour toi, à peine remise de ta grippe … je penserai fort à vous le 1e février et pendant la convalescence de ton poussin; j’espère que tous les soucis de santé seront ensuite derrière vous et ce pour toute l’année ! La Kiné respi, on a pris un abonnement l’hiver dernier, c’est un vrai cauchemar (mais c’est efficace…)
    Mille bisous de soutien 😘❤

    J'aime

    • Nanou dit :

      Un peu oui (et je ne parle même pas du boulot où tout part en cacahuète !!) Merci pour tes pensées et ton soutien, espérons en effet qu’après ça, on soit un peu tranquilles. Je compatis à 200% pour l’abonnement kiné :(((

      J'aime

  4. madamerenard76 dit :

    Oooh quelle semaine… Décidément vous enchaînez toi et tes trésors… Aller, plein de courage pour cette opération à venir, j’imagine sans peine toutes les émotions par lesquelles tu passes, je pense que je serais un robinet ouvert à ta place! Bisous

    J'aime

    • Nanou dit :

      Moui, je ne suis pas encore un robinet ouvert mais il ne faut pas trop me chercher, je suis un peu sensible disons 😉 Vivement que tout ça soit derrière nous !

      J'aime

    • Nanou dit :

      Oui c’est difficile, et c’est je pense de là que me viens ce sentiment de « trahison » même si je sais bien sûr que c’est pour lui… Difficile la vie de bébé, et de maman parfois !

      Aimé par 1 personne

  5. MmeT dit :

    Courage, tu vas tout gérer…Je connais que trop ce sentiment d’impuissance, mais ne perds pas de vue le but de tout ca, ca aide à tenir…Sinon je suis là, tu sais ou le trouver 😉

    J'aime

    • Nanou dit :

      Merci, j’aimerais tant être une maman warrior… On croise les doigts aussi (si tu as le temps de m’envoyer une petite photo de tes doudous, ils doivent avoir tellement changé…) des bisous

      J'aime

    • Nanou dit :

      Je prends tes gros gros bisous avec plaisir. Pas encore épuisée, il faut que je tienne le cap car ce n’est que le (tout petit) début. Mais on tient le choc 😉 Je t’embrasse fort (désolée, pas le temps de papoter en ce moment :((

      J'aime

  6. Idryl dit :

    Je comprends ton stress !!
    La kiné respiratoire, mon Loulou y a eu droit à 3 semaines, il était minuscule et c’était très impressionnant en effet 😦 . Mais ça les soulage bien !
    Tout va très bien se passer j’en suis sûre, courage !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s