Au bout du rouleau

Voilà. Le titre résume tout. Je n’en peux plus.

Cela fait 2 week-end d’affilées que je passe avec les minis, quasi seule (quoique même pas, il y avait du monde a la maison hier soir, ma mère jusqu’en début d’aprem et aujourd’hui une amie pour dej qui est partie après le gouter) et je suis au bord de la crise de nerf.

Je ne supporte plus les cris, les pleurs, les raleries, les siestes trop courtes, les nuits hachées (a fortiori quand je me couche (trop) tard), la voisine qui hurle, le bordel tout le temps, partout, les bêtises, les rébellions permanentes quand je dis non, les cochonneries quand ils mangent, la bave, le regard de défi, la bibliothèque vidée 47 fois par jour, le nez qui coule, la toux toute la nuit, les pleurnicheries, les chamailleries, etc etc.

Et tout ça avec le stress d’un petit koala malade, le stress qu’il dorme trop peu et mal et fatigue ma mere, le stress parce qu’à partir de jeudi aprem je ne bosse plus pour une semaine, le stress qui monte, l’angoisse, ce mal de ventre qui gonfle et prend toute la place.

J’aime mes bébés par dessus tout et ferai tout pour eux toute ma vie mais la tout de suite, je suis fatiguée nerveusement, je suis au bout du rouleau et aimerais juste avoir deux bebes qui pleurent et crient un peu moins et dorment un peu plus.

Desolee pour ce post qui ne sert a rien, j’avais juste besoin de mettre quelques mots sur ce dimanche épuisant.

J’espère que par chez vous tout va bien…

😘😘😘😘

Publicités

93 réflexions sur “Au bout du rouleau

    • Nanou dit :

      Ce ne sont pas des congés hélas puisque je vais devoir m’occuper de mon petit clown pendant que ma mère s’occupe de mon koala chez elle et faire des allers-retours pour déposer/aller chercher l’un et l’autre pour qu’ils ne se refilent pas leurs microbes. En revanche, le mardi 31 janvier, la veille de l’opération, je ne travaille pas et aurai donc jusqu’à 15h pour me détendre…

      J'aime

    • singa73 dit :

      C’est normal! Et surtout ne culpabilise pas en te disant que tu es une mauvaise mère. Quand les jumeaux sont passés par cette phase difficile j’ai aussi beaucoup râlé, voire crié et je m’endormais souvent le dimanche soir en ayant l’impression d’avoir passé deux jours horribles alors que cela aurait dû être un super moment. Et c’est promis, en grandissant ils chouinent et pleurent beaucoup moins! Par contre pour le sommeil je ne peux pas te dire que c’est bientôt gagné car à 3 ans le mois prochain mon p’tit loulou se réveille encore beaucoup toutes les nuits 😦

      Aimé par 1 personne

      • Nanou dit :

        J’ai l’impression aussi d’avoir passé 2 jours horribles, et ai d’ailleurs fini en larmes hier soir. Devant eux, en culpabilisant et en me disant que j’aurais plutôt du profiter de ces moments passés avec eux. Dur dur pour toi les réveils à 3 ans passés, la fatigue est difficile à gérer au quotidien et sur la longueur…

        J'aime

  1. maxelie dit :

    Comme je peux te comprendre…. comment ne pas avoir des phases comme celles ci seule avec 2 bébés? Tu as vraiment besoin de faire une pause. Il faut vraiment que tu sollicites tes amis afin d’avoir des petites aides qui ne leur coûteront pas grand chose mais qui pourront vraiment faire la différence! Un petit plat cuisiné déposé chez toi, une balade de 2h avec les petits que tu puisses te faire une sieste, un pti coup de main pour le ménage. … ne reste pas seule, ose demander un peu d’aide!

    J'aime

    • Nanou dit :

      Mais jutement, j’ai l’impression d’être en dessous de tout car je suis aidée (nounou une fois par semaine jusqu’à 22h, ma mère, mon père passe régulièrement) mais ces journées de week-end qui commencent à 7h après une nuit pourrie me semblent tellement longues. J’ai l’impression de n’avoir aucune once de patience, en bref, d’être une mauvaise mère

      J'aime

      • maxelie dit :

        Mais c’est tout le contraire! Savoir demander de l’aide fait de toi une bonne maman!! Tu es seule avec 2 bébés, tu dois être sur le pont jour et nuit depuis leur naissance et je suis sûre que tu as du mal à demander plus d’aide pour ne pas déranger. A la naissance de mon fils sa marraine est venue 2 fois par semaine le chercher pour l’emmener faire une ballade que je puisse dormir. Et pourtant le papa est très présent mais je ne la remercierai jamais assez de ces petits moments et elle était ravie de passer du temps avec son filleul. Je suis sûre que si tu parlais de ton besoin de souffler un peu tu aurais de belles surprises….

        J'aime

      • Nanou dit :

        En fait je suis aidée, mais je ne demande pas plus parce que garder 2 bébés, à part par une nounou qui s’y connait (et que tu payes et donc qu’il faut avoir les moyens), c’est difficile et fatigant. Je n’ai jamais, par exemple, pas eu les deux pour une nuit. Mes parents sont séparés et confier les 2 à ma mère est ingérable, je me refuse à le faire et elle, tant qu’ils sont si petits, ne se sent pas et je la comprends

        J'aime

  2. ballerinepma dit :

    Tu as des jumeaux et tu es seule c’est bien normal de craquer … déjà Avec 1 seule bebe j’apprécie les jours de repos di papa pour « souffler » meme si je reste avec eux . Jai de la chance aucune nuit pourrit ici enfin si 2 en 8 mois … mais le manque de sommeil et la fatigue nerveuse rende barge plein de courage

    J'aime

  3. marredattendre dit :

    Comme je te comprends… Une nounou de nuit pour t’aider à bien dormir 1 fois par semaine, ça s’envisagerait ? Le sommeil, c’est le nerf de la guerre, et seule avec 2, forcément, c’est très difficile (déjà qu’à 2 avec 1, ça l’est aussi…). Ici c’est le bout du rouleau aussi avec enchaînement de maladies pour tous les 3 à tour de rôle. Courage.

    Aimé par 2 people

    • Nanou dit :

      Je dors mal moi toute seule, et la semaine dernière, eux dormaient bien, c’est un mauvais moment à passer, ça va aller…
      Cochonneries de microbes qui pourrissent nos hivers 😦
      Bon courage à toi aussi alors

      J'aime

  4. Quatre enfants dit :

    Je te hugge très fort. C’est une phase, ça ira mieux très vite. Le stress de l’opération et de toute l’organisation qui en découle, les nuits pourries et des jumeaux de 14 mois (cet âge est épuisant) , il m’en aurait fallu beaucoup moins pour craquer. Tu gères super bien, n’en doutes jamais !

    Aimé par 1 personne

    • Nanou dit :

      Merci ! 14 mois c’est épuisant, mais tous les mois qui suivent aussi !? Tu as géré et gères encore 2 fois plus, et tu ne craques pas !!!! Et comment ne pas douter…

      J'aime

      • Quatre enfants dit :

        Si je craque, très souvent. Je cries aussi, je pleure, je hurle, je dis des horreurs aussi parfois… A qui ça n’arrive pas ? Courage ma belle, on va toutes s’en sortir, comme nos mères l’ont fait avant nous 😉

        J'aime

      • Nanou dit :

        Justement, j’ai l’impression que « les autres » ne craquent pas, jamais.
        Je me suis fâchée ce week-end, j’ai crié, je m’en suis voulu, j’ai pleuré et je les ai serré trop fort dans mes bras après. J’espère qu’ils ne se disent pas déjà que je suis zinzin.
        Merci ❤

        Aimé par 1 personne

  5. hibym dit :

    Un petit message de réconfort, des bonnes ondes et des câlins bienveillants. Tu assures le job plus que tout, n’en doute pas une seule seconde… Le manque de sommeil rend fou, j’espère que ça passera vite, et que tu retrouveras des weekends plus doux.

    J'aime

    • Nanou dit :

      Merci pour tout, je prends tout…
      J’aimerais que tu dises vrai mais hélas même si matériellement tout a été « fait » ce we, côté animation et rires, je n’étais pas du tout au niveau !!! Vivement la douceur de nos jolis we

      J'aime

      • hibym dit :

        Tant que l’essentiel est fait, c’est le principal ! Ne t’inquiète pas pour le reste. Il y a des jours où eux sont moins réceptifs pour les jeux, rires etc. Tu as bien le droit d’être moins dedans de temps à autres aussi 😉

        J'aime

    • Nanou dit :

      Merci ma jolie, rien de grave, juste un besoin de repos et de calme
      Mais tu as évidemment raison, je sais que je suis stressée, fatiguée, anxieuse et que ça a un impact direct sur eux, et tout particulièrement sur mon petit koala si sensible…
      Merci pour tout ❤

      J'aime

      • princessepipette dit :

        Écoute je sais pas je suis grognon et pas toujours rigolote! Donc le donneur devait être… clown!
        Mais bon c’est l’humeur du moment ça pourrait changer (j’espère que non pour moi!)
        Tu gères comme une pro t’es mon idole depuis le début courage ma toute belle!
        Demande une sieste de 3 heures à un ami… ça rebooste!

        Aimé par 1 personne

      • Nanou dit :

        Tu crois qu’ils choisissent les donneurs pour leur bonne humeur et leur humour !? Les miens le sont aussi ;))
        Ne fais pas de moi ce que je ne suis pas tu serais déçue…
        Je vais réquisitionner mon père dans les jours à venir, il s’est gentiment proposé hier ;))

        J'aime

  6. LOolie dit :

    Cc ! Ils ne font pas leur nuits où sont « juste » malade ?! Je sais ce que tu endures même si j ai la chance d avoir l homme pour me relayer. Cela faisait plusieurs mois que les nuits étaient hachées +++ c est désormais terminés mais ce fut très très éprouvant physiquement et psychologiquement. Un petit conseil pour la nuit quand bb tousse : un oignon coupé en deux sous leur lit. Véridique pour nous ! Courage !

    J'aime

  7. Al dit :

    Oh ma belle. Je te comprends et je pense souvent à toi et me disant que gérer celle ça doit être sacrément sport
    Je te donne un peu de ma force ( pas de mes heures de sommeil vu que ce fut l anarchie cette nuit )
    Gros bisous

    J'aime

    • Nanou dit :

      Merci tout plein. Tu gères aussi 2 bébés au quotidien, et tu les as eu longtemps à la maison. Je te laisse tes heures de sommeil je sais que c’est trop précieux. Plein de bisous ❤

      J'aime

    • Nanou dit :

      Je me dis parfois que tout le monde est plus patient que moi, et je m’en veux, me dis que je ne suis/serai pas à la hauteur pour eux… En revanche, le break, j’en rêve 😉
      Et vivement les jours meilleurs !

      Aimé par 1 personne

  8. compoteen dit :

    Tu as bien fait d’écrire ton post car je suis sûre que cela t’a fait du bien. Comment ne pas être épuisée physiquement par le manque de sommeil et nerveusement sachant que tu vas être séparée de ton petit koala qui va subir une intervention, tout cela est un tout…
    je t’embrasse fort et t’envoie un max d’ondes super positives 😉💪

    J'aime

    • Nanou dit :

      Oui, cela m’a fait du bien … et culpabiliser (ce serait pas drôle sinon). J’ai surtout l’impression d’être une mauvaise mère, et de le crier haut et fort, mais votre soutien me fait un bien fou, alors surtout MERCI !

      J'aime

    • Nanou dit :

      Les miens vont aussi à la crèche ! Heureusement, je ne pourrais pas tenir sinon ;-))
      Je ne me laisse pas abattre mais comme tous/toutes, j’ai de plus ou moins grands moments de faiblesse et en ce moment c’est un peu compliquééééé !!!!
      Merci de ton soutien ❤

      J'aime

  9. MmeT dit :

    Je te comprends tellement…parfois trop c’est trop. Puis on accumule de la fatigue, et plus on accumule moins on est patiente, moins on est patiente, moins l’on se repose…une histoire de chien qui se mord la queue.
    Ces dernières semaines ont été bien compliquées chez nous aussi, semblerait que ça aille mieux, je te souhaite une accalmie rapide chez toi aussi!
    Des bises ❤

    J'aime

    • Nanou dit :

      Merci ma jolie. Rien de grave par chez toi ? Comment vont tes petits ?
      Tu as raison, tout cela relève du cercle vicieux, et j’espère tellement qu’après l’opération nous aurons un peu de répit/repos. Profite de l’accalmie, ce bonheur se savoure…

      Aimé par 1 personne

      • MmeT dit :

        Non rien de grave, les petits maux de l’hiver et ces fichus quenottes!! Ca m’a porté la poisse de t’écrire qu’on avait retrouvé une accalmie, la nuit dernière fut catastrophique!!!
        Courage pour toi…

        J'aime

      • Nanou dit :

        Mince ! Alors espérons que le fait d’écrire que la nuit a été pourrie fera de la prochaine une reposante pour tout le monde (souvent ça me porte la poisse aussi de dire « en ce moment, ils dorment bien », c’est d’ailleurs le cas ces derniers jours, la prochaine fois je me tairai tiens !)

        Aimé par 1 personne

  10. mamoune dit :

    Bonsoir Madame,
    Je tombe sur votre blog par hasard….
    Etant maman de jumeaux (garçon/fille) de 8 ans le mois prochain, je voulais vous adresser mes encouragements pour cette période difficile que constitue la toute petite enfance. Jusqu’à leurs trois ans, j’ai souvent (!!!) eu la sensation qu’être mère de jumeaux était surréaliste. Et ce n’est qu’avec le recul que j’en ai la conviction de plus en plus intense. Ils sont merveilleux et terribles à la fois.
    Leur rentrée à l’école (2,5 ans ici en Belgique) fut un réel soulagement en particulier pour l’autonomie que cela leur a apporté. C’est aussi à partir de ce moment que j’ai pu apprécier le réel avantage que leur gémellité nous apportait: à moi et à eux. A moi: en terme d’organisation (une seule école, une seule organisation), comparativement à deux enfants d’âges différents; à eux: complémentarité enrichissante au sein du groupe classe mais également pour les devoirs (s’expliquent entre eux etc), renforcement émotionnel, intense complicité, popularité auprès des autres, originalité etc,…). Nous sommes et restons extrêmement attachés (de manière triangulaire, je dirais). Durant un long moment, nous avons vécu seuls tous les trois. Sans aucun autre ‘adulte’ pour faire le break (grand-parent, ami ou autre). J’ai donc entrepris de jouer tous les rôles (père, mère, éducatrice, câlins etc). Malheureusement, je dois reconnaître que j’ai failli y perdre la raison, car sans intervenant « exterieur » pour « casser » la triangulation, le parent perfectionniste (+ boulot, + santé etc) se fait assez vite vampiriser. Ce n’est bien sûr pas une généralité, ni une condamnation de mes deux chéris qui n’en pouvaient évidemment rien, mais tout simplement une possibilité….qui m’est arrivée.
    Bref, je suis rassurée que vous ayez des parents sur lesquels compter car ils peuvent donc jouer ce rôle.

    Ce commentaire est un peu « brouillon », je vous prie de m’en excuser, d’autant que vous n’avez certainement pas beaucoup de temps pour vous!.
    Retenez simplement que je vous trouve épatante, que plus ça va, et plus ça va se simplifier, que nous, les mamans de jum’s (et d’ailleurs les mamans de singletons aussi) nous pétons toutes les plombs de temps à autre! C’est un signe de bonne santé mentale 😉
    Bravo pour votre blog!

    Courage pour l’intervention du petit!!!

    J'aime

    • Nanou dit :

      Bonjour,
      Merci mille fois pour ce commentaire qui (hormis le « Madame » qui m’a mis un coup de vieux), m’a fait un bien fou.
      Même si je sais que la période est difficile (opération, stress, fatigue, boulot qui va mal, hiver, etc), j’ai bien conscience que c’est un mauvais moment à passer, que ça ne durera pas toujours et que même s’il y en aura bien d’autres, ça permettra malgré tout d’avancer. Mais le lire d’une maman de « grands » enfants qui voit autant les points positifs, ça me fait comme sortir la tête de l’eau alors que je commençais à me noyer…
      Effectivement, j’ai la grande chance d’être entourée de ma famille et de mes amis, et même si je me sens parfois très/trop seule, je sais que je ne le suis pas. J’imagine à quel point ça a du être difficile pour vous de tout gérer en solo, sans break. Le rôle de maman est un défi, celui de maman de jumeaux c’est un double défi…
      J’aime beaucoup tous les points positifs que vous relevez, tout ce que la gémellité apporte à nos enfants. Je suis tellement heureuse et émue de voir mes petits rirent ensemble, jouer, être aussi complices déjà si petits, je ne doute pas une seconde de ce que vous constatez à l’âge des vôtres, même si cela doit être difficile pour d’autres raisons.
      Merci de votre commentaire et de votre soutien, merci mille fois, et n’hésitez pas à m’écrire de nouveau, je vous lirai toujours avec un grand plaisir.

      J'aime

  11. Marieand dit :

    Evidemment tu vas trouver que ça n’aide en rien, mais je te répète quand même que je t’admire tant ! Tu es maman solo de jumeaux, mince ! 😉
    Allez ça ira mieux après l’opération de ton trésor, et avec le retour des beaux jours, j’espère ! Bon pour les pleurnicheries pour un rien, je veux pas te faire peur, mais ça va pas en s’améliorant lol … On craque souvent ici avec notre H. (2 ans et 8 mois), il faut dire que la patience c’est pas du tout notre fort … 😦 Et ça veut pas aller au bain, et ça veut pas en sortir, et ça veut pas s’habiller, et ça veut pas manger … Et puis ça te sort une phrase toute bien construite et raisonnée, avec sa petite voix et son air sérieux, et on fond comme deux carrés de chocolat au soleil … 🙂
    Courage ma belle, bises !

    J'aime

    • Nanou dit :

      Ca n’aide en rien mais ça fait toujours du bien, je crois que j’ai aussi besoin de réconfort et de soutien moral, c’est ce qui me manque sans avoir d’amoureux peut être…
      Les pleurnicheries non, ça ne s’arrêtera pas de si tôt mais avec un peu plus de sommeil et moins de stress, ça passera sans doute mieux…
      Merci tout plein de ce doux réconfort.

      Aimé par 1 personne

  12. Alisore dit :

    Seule avec des jumeaux de 14 mois en plein hiver, n’importe qui craquerait … je t’embrasse fort en attendant que cette période très difficile passe; et courage, après l’hiver, il y a le printemps, les pique-niques et les siestes dans l’herbe fraîche … 💕💕💕😘

    J'aime

  13. Biquette dit :

    Plein de bisous et de courage ma belle. Être une warrior ne signifie pas résister à tout sans jamais craquer, loin de là. Hier matin j’ai été crier un coup, seule dans le jardin, pour éviter de craquer devant mes deux enfants grincheurs. Ce matin j’ai chanté à tue-tête pour résister aux pleurs inconsolables de mon petit E. coliqueux. Tout ça pour te dire que non ce n’est pas tous les jours facile et que surtout on fait pour un mieux et que c’est ce qui fait de nous des super mamans.
    ❤❤❤

    Aimé par 1 personne

    • Nanou dit :

      Merci beaucoup ma chère Biquette, tu es un amour. Je suis rassurée (pardon) que tu sois aussi amenée à craquer, j’ai tellement l’impression que « les autres » sont parfaits et infaillibles… Par contre, j’espère que ce n’est pas trop difficile pour toi, deux tout petits dont un nourrisson, ça doit être si dur. Les deux bouts de chou vont bien ? Et le stress redescend un peu pour toi ? Je t’embrasse fort ❤

      J'aime

  14. Marie-Eve dit :

    L’opération et les inquiétudes qui vont avec ne doivent pas aider (même si c’est une opération super courante, banale aux yeux des médecins, sans risques etc, ça on s’en fout quand on est le papa ou la maman).

    Oui, il reste encore un peu de temps à tenir dans la tempête, mais le soleil reviendra c’est une certitude. Courage.

    Et quand ça devient insurmontable de remettre tous les livres en place pour la 48ème fois et de nettoyer par terre après le goûter, on le droit de donner des compotes en gourde et du lait en briquettes devant un DVD sans pour autant être une mauvaise mère, tant que ça reste une situation exceptionnelle de survie mentale 🙂

    J'aime

    • Nanou dit :

      Oui, quand on est la maman d’un si petit bébé, l’anesthésie générale, l’hôpital, et tout le reste paraissent presque insurmontables, mais c’est vrai, ce n’est pas grand chose…
      Pour le DVD, j’y viendrai, mais 14 mois, c’est vraiment trop tôt à mon goût…

      J'aime

  15. pmavie dit :

    Ma pauvre… Je ne sais que dire ne connaissant pas la spécificité jumeau mais j’imagine combien cela peut être épuisant… Avec petite costaude qui est pourtant un bébé adorable et qui n’est clairement pas dans un âge très fatigant, parfois je me sens épuisée (et j’en ai marre de bercer, chanter, porter, etc…) alors j’imagine seule avec deux bébés…
    Plein de bisous ma jolie et n’ai aucune culpabilité, tu es formidable ! ❤

    J'aime

  16. verolilas dit :

    Oui tu es formidable Nanou!Je me suis retrouvée dans cet état bien souvent la première année et je peux pourtant compter sur l’Homme Parfait…alors seule!!!!
    Effectivement, on hésite à demander de l’aide, car on ne demande pas pour un mais pour deux, et on est bien placé pour savoir à quel point c’est difficile!!
    Lance des SOS, demande de l’aide, n’aie pas honte de dire « je suis épuisée » car c’est plus que normal que tu le sois et ceux qui ne comprennent pas sont des demeurés!
    Plein de bises affectueuses

    J'aime

    • Nanou dit :

      L’homme parfait !! Mais il est oùùùùù le mien !? ;)) Mon père (loin d’être parfait 😉 m’a proposé son aide hier soir, je dois avoir une tête vraiment affreuse 😉 Avec des nuits un peu moins pourries, je suis persuadée que ma patience grimperait en flèche ! Merci de ton soutien 🙂

      J'aime

  17. LaGrenouille dit :

    Couraaaaage! Ici aussi nuits difficiles +++ en ce moment entre petites maladies, dents…. tu n’es pas seule! Moi aussi je craque parfois, surtout La nuit! Et pourtant j’ai de l’aide! Alors c’est bien normal que tu craques de temps en temps!… tu les aimes, c’est le plus important!
    Bisous!!!

    J'aime

      • LaGrenouille dit :

        Oh oui! Qd Warriorette est en pleine crise de dents et qu’elle se réveille toutes les heures pendant 15 minutes ou qu’elle met 3 heures à s’endormir, et ben heureusement qu’on est 2!!!….. vivement que toutes ses dents soient sorties!… (que 4 pr le moment…)

        J'aime

      • Nanou dit :

        Pfff, les réveils toutes les heures c’est épuisant, j’imagine bien qu’avoir un super papa dans ces moments là, ça aide. Profites !!!

        J'aime

  18. princessepi👸 dit :

    Ma nanou… N’oublie JAMAIS que tu es notre WonderNanou à toutes et que tu forces le respect et l’admiration. Maman solo, 2 minis à gérer et tu bosses. Chapeau. Moi j’en ai qu’une, je bosse pas et déjà j’ai du mal !
    Tu as le droit de craquer, va, tu es humaine. Et puis tu les aimes tes minis et c’est tout ce qui compte ❤

    J'aime

    • Nanou dit :

      Je ne suis wonder rien du tout promis. Il n’y a pas de comparaison à faire, on fait chacune comme on peut, et on vit toutes des choses tellement différentes avec nos petits. Et on a toutes le droit de craquer…
      Et on les aime tellement…

      J'aime

  19. Idryl dit :

    Qui n’a jamais craqué ? tu as le droit ! Tu as besoin de quelques heures pour toi toute seule, c’est humain, ça m’arrive à moi aussi et pourtant je n’en ai qu’un. Plus tu es stressée, plus ils le sont, et plus ils sont insupportables. Laisse-les quelques heures chez une âme charitable, et zou shopping/spa/coma devant une série. Ca marche !

    J'aime

  20. Vania dit :

    Bonjour,
    Être au bout du rouleau, j’ai ressenti ça de nombreuses fois ! J’ai des jumeaux, un garçon et une fille de deux ans et mon quotidien n’est pas simple. Je vis seule avec eux et, même si je les aime plus que tout, je suis constamment épuisée. Personnellement, je ne peux compter que sur ma maman et ma sœur pour me donner un coup de main, mais je ne peux pas les déranger tous les jours.

    J'aime

    • Nanou dit :

      Et oui, je pense que lorsqu’on devient maman, c’est un sentiment qu’on éprouve souvent…
      Le fait d’être seule ne permet pas d’avoir un 2ème souffle et c’est parfois cela qui est difficile
      Comme toi ma maman est souvent là. Une perle…
      Maman solo par choix ?

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s