Demain

On y est. C’est demain LE grand jour.

Demain, mon tout petit bébé doit être opéré sous anesthésie générale.

Côté organisation ?

Je récupère mon petit koala cet après midi et dépose mon petit clown en « échange ». Je ne sais pas encore à quelle heure nous devrons être demain à l’hôpital, ni même à quelle heure nous en sortirons. Les infirmières doivent nous appeler en fin d’après midi pour nous dire tout ça et faire un point sur la santé (nez qui coule, toux, fièvre) de mon bébé.

Comment vont mes tout petits ?

Mon petit koala est chez sa mamie depuis jeudi après midi, il se fait royalement chouchouter, s’offre des siestes de compèt (comme il n’a jamais fait avec moi), des grasses mat’ jusqu’à 8h, et déguste les petits plats maison. Il commence même à manger tout seul, profite de l’air sain de la campagne et des jouets pour lui tout seul. L’absence de son frère ne semble donc pas lui être trop difficile, il profite de l’attention de chaque instant de sa mamie adorée et marche de plus en plus tout seul. Il a fait un câlin au téléphone de ma mère alors que je lui parlais et lui disais que je venais bientôt le chercher. ❤ (fondance totale)

Mon petit clown lui semble un peu plus perturbé de l’absence de son grand frère. Il prend régulièrement son petit téléphone en plastique en disant « Aô » et en prononçant de temps en temps le petit nom de son frère. Il ne me lâche pas d’une semelle, a bien profité des journées et nuits pour dormir et faire le petit fou, mais a semblé très perturbé la nuit dernière (réveillé de 00h40 à 4h, sans possibilité de le rendormir seul, pas de pleur mais pas de sommeil non plus). Il semblait cependant content de retrouver la crèche ce matin et je pense qu’il sera heureux de croiser son frère cet après midi.

Et moi ? 

Depuis jeudi, je me sens comme perdue. Même si n’avoir qu’un bébé est vraiment plus facile, et que tout semble plus calme, mon tout petit me manque cruellement. Depuis 3 jours, mes maux de ventre sont de retour et le stress monte doucement. J’ai à la fois peur que mon bébé soit opéré, qu’il faille le maintenir à jeun jusqu’à l’opération et à la fois qu’il ne soit pas opéré parce qu’il est encore un peu (trop ?) encombré. Je dois avouer que je ne sais pas ce qui m’inquiète le plus, la journée avec opération et tout ce qu’elle engendre de peur et d’angoisse, ou la journée sans opération, avec ce qu’elle engendrerait (notez le conditionnel) d’organisation permettant une remise à « plus tard » de ladite opération. Ma petite soeur était là hier soir, nous étions heureuses de nous retrouver et de se détendre autour d’un bon petit dîner.

La journée de demain va donc être épuisante tant physiquement que psychologiquement. J’espère que mon tout petit ne sera pas trop perturbé de « tout ça » et que le fait qu’il ne puisse même pas rester avec moi le soir même (je dois récupérer mon autre bébé pour pouvoir le déposer jeudi matin à la crèche) ne sera pas trop difficile (ni pour lui, ni pour moi).

J’espère que demain sera vite derrière nous et que tout se passera bien.

 

Publicités

22 réflexions sur “Demain

  1. ciconiatenvapas dit :

    Après un petit voyage et pas mal de fatigue, je rattrape mon retard sur les blogs pour te dire bon courage pour demain, ainsi qu’à tes bébés. Courage, ça va bien se passer, vous y êtes presque et bientôt ce ne sera plus qu’un lointain souvenir. Gros bécots de cigogne ❤

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s